Rusumo

Aujourd'hui, je vous emmène pour une randonnée pédestre sur une des milles collines du Rwanda.

Au printemps 2006, je vous parlais du groupe des « Kigali Hash House Harriers » En ce mois de juillet 2007, je me suis rendu avec ce groupe au sud est du Rwanda, à la frontière tanzanienne, l'espace d'un week-end. Le dernier village du Rwanda s'appelle Rusumo. Malgré que ce soit un point de passage important pour toutes les marchandises arrivant de l'océan pour le Rwanda, le village n'a pas encore d'électricité en permanence. Donc le soir, tout le monde se retrouve au restaurant-hôtel du village qui possède un générateur. Mais ne vous y trompez-pas. Rusumo est un lieu touristique connu du Rwanda, pour sa chute d'eau de la rivière Kagera (d'où le nom du parc animalier Akagera)

 

Nous nous sommes donc tous retrouvés sur la terrasse de l'hôtel, juste avant la tombée de la nuit, après 2h30 de route depuis Kigali (et 2h de retard sur l'heure de départ prévue).

Les Hashers

Coucher de soleil

Vue l'heure tardive, la randonnée sur les collines environnantes fut remise au dimanche matin. Nous avons cependant profité de la fin d'après-midi pour parcourir les 100 mètres qui séparent l'hôtel de la frontière. Le pont sur la chute d'eau marque la frontière. Quelle idée de mettre un lieu touristique juste après le poste de douane. Heureusement , les douaniers nous laissent aller sur le pont sans problème.

Distances au Rwanda  Le pont faisant la frontière

Ceci nous permet donc de contempler la chute d'eau, à gauche et à droite du pont. Si on pense qu'en ce mois de juillet nous sommes en pleine saison sèche depuis un mois, je vous laisse imaginer quel doit être le volume d'eau en saisie des pluies.

Les chutes de Rusumo                    Les chutes de Rusumo

Et nous n'avons pas pu résister à traverser complètement le pont pour mettre les pieds en Tanzanie et contempler notre cher Rwanda de l'autre berge.

Bienvenue en Tanzanie  Le Rwanda vu depuis la Tanzanie

Au retour, nous contemplons une nouvelle fois la chute d'eau et le poste frontière rwandais. La femme douanier au retour ne manquera pas de nous faire la remarque que nous pouvions aller sur le pont, mais pas le traverser. Pour mettre les pieds en Tanzanie, il fallait payer le visa de 60 dollars.

L'Akagera  Revenons au Rwanda

Enfin, bon retour au Rwanda.

Murakaza Neza Mu Rwanda

Le dimanche matin, après une nuit courte, nous nous sommes rassemblés à 9h pour entreprendre la randonnée. Suivez les instruction du guide, surnommé Cheval fou.

C'est parti pour le Run

Environ 40 minutes de marche nous conduisent au sommet d'une des collines, d'où le paysage sur la frontière est imprenable

On On  Dans la forêt

Panorama de Rusumo

Panorama de Rusumo

La veille de notre arrivée, les autorités régionales venaient d'inaugurer les nouvelles antennes offrant enfin à la région une couverture au réseau rwandais de téléphonie mobile. Jusqu'à ce jour, les habitants de la régions utilisaient le réseau mobile tanzanien pour appeler dans leur propre pays.

Le plateau  Le nouveau mat de télécommunications

Le soleil cognant très fort déjà à 10h du matin, nous nous accordons un repos bien mérité au sommet, contemplant à nos pieds le Rwanda sur la droite de la rivière et la Tanzanie sur la gauche. On discerne le pont et la chute d'eau au centre du panorama.

Auprès de mon arbre...  La frontière Rwanda - Tanzanie et les chutes de l'Akagera

Repos bien mérité  Repos bien mérité

Certains disent que Dieu dort au Rwanda. Son logis pourrait bien être dans le coin, tant c'est paradisiaque.

Repos bien mérité  Panorama sur la Tanzanie

A contrecœur, nous avons quitté notre perchoir pour reprendre le chemin vers Rusumo, où nous attendais le bus retour vers Kigali, vers la poussière, le traffic et le bruit.

Bonne fin de randonnée

[Akagera] [Butare] [Cyangugu] [Gisenyi] [Kibuye] [Kigali] [Murambi] [Rilima] [Rusumo] [Virunga]