Butare

Je vous propose encore un peu de tourisme au Rwanda, en découvrant la deuxième ville du pays.

Située à un peu plus de 100 km au Sud de Kigali, la ville de Butare est accessible après 2h de voiture sur une route bien goudronnée mais un peu sinueuse. Appelée Astrida lors de la colonisation belge, en l'honneur de la Reine Astride, elle devint par la suite Butare jusqu'en janvier 2006 pour s'appeler maintenant Huye. C'est la ville des étudiants. Avant 1965, Butare était la ville la plus importante du Rwanda, mais lors de l'indépendance, Kigali lui fut préférée pour devenir la capitale du Rwanda.

Rue commerçante de Butare

Cependant Butare a gardé le siège de quelques institutions, dont l'université nationale du Rwanda (www.nur.ac.rw) et le musée national du Rwanda. Elle possède également une cathédrale de la mission catholique fondée vers 1900.

Cathédrale de Butare  Cathédrale de Butare

Le détour par cette ville est donc inévitable, deux ou trois hôtels de qualité s'offrant aux touristes. Cette ville fait également une bonne halte sur la route qui nous mène au mémorial de Murambi, à la forêt de Nyugwe et à Kamembe pour franchir la frontière congolaise vers Bukavu, dans le Sud-Kivu.

C'est aujourd'hui le centre culturel et intellectuel du Rwanda. Surtout que croyez-moi ou non, il est possible de trouver le Moléson à Butare. (Pour ceux qui ne connaissent pas le Moléson - www.moleson.ch - c'est la montagne de la Gruyère, au pied de la ville de Gruyères. C'est le point d'orientation pour tout Gruérien). En effet, au musée national, une poya y est exposée avec ce qui ressemble fortement au Moléson (Poya de Félix Castella, don de l'ambassade de Suisse au Rwanda). Alors, quand je vous disais que Butare est une ville ouverte à la culture...

Poya de la Gruyère

Mais bon, ce n'est pas le point principal du musée. Ce musée fut construit vers la fin des années 1980 et inauguré par le Roi Baudoin le 18 septembre 1989. Etonnamment, après 20 ans le musée est très bien sauvegardé et à survécu aux affres du Génocide, dont Butare fut l'une des régions les plus touchées du Rwanda et elle compte aujourd'hui le plus de génocidaires. Butare héberge ce qui est sûrement la plus belle collection ethnologique d'Afrique de l'Est et de nombreuses photos du début du siècle.

Musée National  Musée National

Musée National

Dans les environs, on trouve aussi à 30 minutes de voiture la ville de Nyanza qui fut autrefois le site de la monarchie féodale du Rwanda. On peut aujourd'hui y voir une restauration du palais royal, sorte de gigantesque dôme construit uniquement avec des matériaux traditionnels. Le Musée National de Butare possède également une réplique de palais royal avec les diverses annexes, également en forme de dôme, mais plus petites.

Palais du roi

Palais du roi                      Palais du roi

Pour terminer, sur le retour, à Nyanza, j'y ai également découvert bien caché un petit atelier de tisserand artisanal. Je vous laisse apprécier la qualité des machines et le haut degré de technologie et robotisation. Sur demande, ils fabriquent hamacs, habits, nappes, dessus de lits, écharpes, sacs...

Métier à tisser  Métier à tisser

Atelier Tissage Nyanza 002_resize  Métier à tisser

Tisserand à l'oeuvre  Machine à coudre

 

[Akagera] [Butare] [Cyangugu] [Gisenyi] [Kibuye] [Kigali] [Murambi] [Rilima] [Rusumo] [Virunga]