Visite Présidente Suisse

Comme je vous l'avais annoncé ailleurs, on dit souvent que le Rwanda est appelé la Suisse d'Afrique. Et bien durant ce mois de juillet 2007, cet adage est devenu encore plus vrai. La ville de Kigali a pris des couleurs suisses l'espace de quelques jours. Les ronds-points ont arboré le drapeau suisse.

Drapeau Suisse à Kigali  Drapeau Suisse à Kigali

Certains habitants de Kigali n'y comprenaient plus rien. Ils pensaient à une journée Croix-Rouge comme ils en ont l'habitude, mais le fait que la Croix soit blanche les a perturbés. Bref , la croix suisse est bien moins connue que son chocolat, ses banques et ses montres à Kigali.

Même le Novotel s'y est mis.

Drapeau Suisse au Novotel  Drapeau Suisse au Novotel

L'hebdomadaire rwandais francophone « La Nouvelle Relève » se met même à donner des nouvelles très suisses :

Titre de la Nouvèle Relève

Article de la Nouvelle Relève

Les réceptions également se font sur fond de drapeau suisse.

Représentant de la DDC au Rwanda  Réception

 

N'avez-vous pas reconnu quelqu'un d'important (pour les Suisses en tous cas) sur les photos ? Alors voici d'autres indices…

Trouvez la présidente  Trouvez la présidente

 

Vous avez deviné. En fait tout ceci fut mis en place pour la visite officielle de Mme Micheline Calmy-Rey, Présidente de la Confédération Suisse et en charge du département des affaires étrangères (DFAE). Sa visite ce 18 juillet 2007 fut brève, moins d'une journée. Mais elle a eu le temps de rencontrer le Président rwandais Paul Kagame, de visiter le mémorial de Gisosi et de participer à une réception avec la communauté suisse du Rwanda, avant d'avoir un dernier entretien avec le Premier Ministre à l'aéroport.

Avec la communauté suisse, sa visite a duré environ 1 heure et la présidente a pris le temps de saluer tout le monde et d'échanger quelques mots avec chacun. Il faut dire que nous ne sommes pas beaucoup de Suisses au Rwanda. Et les mesures de sécurité ne sont pas aussi importantes que si c'était le président des Etats-Unis qui était de passage. Certains rwandais étaient surpris que les choses soient faites aussi simplement pour une présidente (une tente dans les jardins d'un hôtel qui fait office de salle de réception) et qu'elle soit si abordable.

Voici un compte rendu de sa visite tiré du site du DFAE (http://www.news-service.admin.ch/NSBSubscriber/message/fr/13763).

Visite officielle de la Présidente de la Confédération au Rwanda

Berne, 18.07.2007 (DFAE) - La Présidente de la Confédération et cheffe du Département fédéral des affaires étrangères a clos son voyage en Afrique par une visite officielle au Rwanda. A Kigali la Présidente de la Confédération s'est rendue sur le Mémorial dédié aux victimes du génocide. Elle a ensuite eu des entretiens bilatéraux avec le Président Paul Kagame et a rencontré la communauté suisse au Rwanda. Micheline Calmy-Rey rentrait en Suisse mercredi.

À l'invitation de S.E. Paul Kagame, Président de la République du Rwanda, S.E. Micheline Calmy-Rey, Présidente de la Confédération suisse a effectué une visite de travail d'une journée au Rwanda le mercredi 18 juillet 2007. La présidente était accompagnée d'une délégation de haut niveau. 

Dans une atmosphère amicale et cordiale, les deux chefs d'Etat ont mené des discussions fructueuses sur différentes questions d'intérêt bilatéral, régional et international. 

Sur les questions bilatérales, les deux dirigeants ont passé en revue des sujets d'intérêt mutuel et ont échangé sur les modalités de renforcement des liens historiques d'amitié et de  coopération entre les deux peuples, basées sur un intérêt mutuel. 

Les deux chefs d'Etat ont exprimé leur satisfaction à propos des consultations tenues à Kigali en marge du sommet au niveau ministériel. Les deux délégations ont en effet pu faire une revue à mi-parcours des progrès de la coopération, comme prévu dans le Memorandum of Understanding entre les deux pays. Les deux chefs d'Etat se sont mis d'accord sur la nécessité d'élever la coopération à un niveau plus important en transformant ces consultations dans un cadre plus large afin de renforcer la coopération politique et économique. 

Au niveau régional, les deux chefs d'Etat ont passé en revue la situation politique, économique, sociale et de sécurité dans la région des Grands Lacs et sur le continent africain. Ils se sont engagés à travailler ensemble dans la recherche d'une paix juste et durable et pour la prospérité en Afrique. 

Sur la situation politique et de sécurité dans la région, les deux présidents ont souligné l'importance de l'engagement de la communauté internationale qui doit augmenter ses efforts pour la démobilisation des forces non autorisées afin de réaliser une paix durable dans les pays de la région. 

À la fin de la visite S.E. Micheline Calmy- Rey a exprimé sa gratitude à S.E. Paul Kagame, ainsi qu'au peuple rwandais, pour la chaleureuse et fraternelle hospitalité qui lui ont accordée, ainsi qu'à sa délégation, pendant leur séjour. 

S.E. Micheline Calmy-Rey a invité S.E. Paul Kagame à visiter la Suisse. Les dates seront communiquées par les canaux diplomatiques.

Les infos suivantes sont tirées du site du DFAE sur le Rwanda (http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/reps/afri/vrwa/aforua.html)

Discours de la présidente   Discours de la présidente

Quelques chiffres Suisse – Rwanda.

Suisses déclarés au Rwanda: 73 personnes
Exportations suisses: CHF 0,7 million
Evolution par rapport à l'année précédente: + 16,38%
Importations suisses: CHF 0,4 million
Evolution par rapport à l'année précédente: + 331,28%

Relations bilatérales Suisse – Rwanda

Les premiers contacts entre la Suisse et le Rwanda eurent lieu par l'intermédiaire de missionnaires catholiques et protestants. En 1956, le Valaisan André Perraudin fut consacré vicaire apostolique. En sa qualité d'archevêque du Rwanda il joua par la suite un rôle important dans le domaine de la coopération bilatérale.

En 1962, le Rwanda et l'Etat voisin du Burundi accédèrent à l'indépendance et furent reconnus par la Suisse. Dès 1963 le Rwanda est devenu l'un des sept pays prioritaires de l'aide suisse au développement et dès cette même date, des Suisses se sont succédé au poste de conseiller personnel du président pour les questions économiques. De 1970 à 1985, une ambassade suisse a fonctionné dans la capitale Kigali.

A la suite du génocide de 1994, la Suisse suspendit sa coopération au développement, tout en maintenant une aide humanitaire aux victimes. Quatre ans plus tard, elle a repris ses activités avec un programme spécial de trois ans. En 2001, le Conseil fédéral a décidé de prolonger ce programme jusqu'à fin 2004, tout en l'accompagnant d'un dialogue politique sur des questions relatives à la bonne gouvernance, à l'Etat de droit et au respect des droits humains. Le programme spécial visait à contribuer à la réconciliation nationale et à la démocratisation du pays. Il a été prolongé de quatre ans en 2004.

Pour en savoir plus sur la coopération suisse au Rwanda, vous pouvez visiter le site internet de la DDC consacré à la région des Grands Lacs : http://www.sdc-ddc.org.rw/fr/Home/La_Cooperation_Suisse_dans_les_Grands_Lacs

Convoi présidentiel  Convoi présidentielàj io

èl

[Imigongo] [Hash] [Noël] [Cards from Africa] [Visite Présidente Suisse]