Site du Baptême de Jésus Christ

Panorama du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer MorteEvangile de Saint Marc, 1 :1-13

  • Commencement de l'Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu.
  • Selon ce qui est écrit dans Ésaïe, le prophète: Voici, j'envoie devant toi mon messager, Qui préparera ton chemin;
  • C'est la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.
  • Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés.
  • Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain.
  • Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.
  • Il prêchait, disant: Il vient après moi celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses souliers.
  • Moi, je vous ai baptisés d'eau; lui, il vous baptisera du Saint Esprit.
  • En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.
  • Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe.
  • Et une voix fit entendre des cieux ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection.
  • Aussitôt, l'Esprit poussa Jésus dans le désert,
  • où il passa quarante jours, tenté par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient.

 

Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Evangile de Saint Jean, 1 :26-34

  • Jean leur répondit: Moi, je baptise d'eau, mais au milieu de vous il y a quelqu'un que vous ne connaissez pas, qui vient après moi;
  • je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers.
  • Ces choses se passèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait.
  • Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.
  • C'est celui dont j'ai dit: Après moi vient un homme qui m'a précédé, car il était avant moi.
  • Je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d'eau.
  • Jean rendit ce témoignage: J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui.
  • Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit: Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint Esprit.
  • Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu.

 

 

Mon arrivée en Jordanie marqua mon premier voyage au Moyen-Orient. Et la première descente vers la Mer Morte fut un moment très fort. Je me disait que là, juste de l'autre côté de cette Mer et du Jourdain se trouve Israël, un pays si chargé d'histoire depuis des millénaires. Peut-être un jour me sera-t-il donné d'aller découvrir tous ces lieux bibliques. Mais je ne suis pas en reste en Jordanie. Il y a le Mont Nebo, d'où Moïse a découvert la terre promise et y a été enterré, et il y a le site où Jean-Baptiste a baptisé Jésus-Christ, ce qui marqua le début de son ministère public. Ce lieu est appelé Béthanie (à ne pas confondre avec le lieu proche de Jérusalem) ou El-Maghas pour les Arabes.

Certes la controverse entre Israël et la Jordanie reste grande quand au lieu exact du baptême, chacun voulant l'avoir sur sa rive. Ma visite sur la rive jordanienne m'a convaincu d'être au bon endroit. J'ai surtout apprécié la chance d'avoir pu visiter ce site. Car avant la signature du traité de paix entre Israël et la Jordanie en 1994, tous les abords du Jourdain étaient fortement militarisés, minés et interdits d'accès, incluant le site du baptême. Suite à cet accord de paix, les frontières s'ouvrirent et en 1996, un accord commercial fut signé pour favoriser les échanges. A l'époque du Christ, le Jourdain faisait plusieurs centaines de mètres et le cours d'eau changea souvent de lit. Aujourd'hui sa largeur n'est que de quelques mètres, au milieu d'une zone désertique. Avec le traité de paix, la frontière Israélo-jordanienne fut fixé au milieu du Jourdain. Donc en fonction des changements du cours d'eau, la frontière change.

Panorama du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte     Panorama du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Depuis 1996, le site devint accessible au public et les fouilles archéologiques purent progresser. Il n'a dès lors cessé de se développer, chaque communauté religieuse voulant avoir son église sur le site. D'ici quelques années, au rythme des projets annoncés, pas moins de 200 églises différentes y seront présentes.

Eglise du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte      Eglise du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Eglise du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

 

 

Bus du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Aujourd'hui, la visite du site ne peut se faire qu'avec un guide. L'approche s'effectue en bus, puis le reste du circuit se fait à pied. Depuis la reprise des excavations archéologiques en 1996, plus de 20 vestiges d'églises ont déjà été découvertes. Le bus traverse d'abord une zone désertique, qui jusqu'en 1996 était minée. On commence par nous montrer les infrastructures modernes pour accueillir les pèlerins et le panorama depuis la montagne d'Elie, d'où le prophète serait monté au paradis. Le bus nous dépose au bas de la colline et on arrive à un grand bassin qui sert aujourd'hui pour les gens qui veulent se faire baptiser.

Panorama du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte     Baptistère du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Par la suite, on s'approche d'une source d'eau qui aurait été utilisée par Jean-Baptiste pour les baptêmes ainsi que pour la boire. Un chemin aménagé au milieu des arbres et herbes piquantes (c'est un climat chaud, étouffant et aride qui nous accompagne) nous conduit alors vers un nouveau vestige.

Source du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte  Un chemin du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte Mosaïque du Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Ce vestige, c'est une église avec un escalier magistral qui descend jusqu'à un croisement d'allées encadré par 4 grosses tours. Nous voilà dans le saint des saints. La description faite dans les Ecritures et autres récits correspondent à ces ruines. C'est donc là que la vie publique de Jésus aurait commencé ? Mais pourtant, nous sommes à plusieurs centaines de mètres du Jourdain ? C'est qu'avec les années, le cours du lit du Jourdain a beaucoup changé et qu'à l'époque le débit était beaucoup plus important. Les nombreuses ruines trouvées autour de ce lieu et l'absence de vestiges du côté Israélien a fait que de nombreux chercheurs et communautés religieuses ont reconnu ce site comme le site originel. Tant Jean-Paul II que Benoit XVI ont reconnu l'importance du site et l'on visité.

Afin de permettre aux pèlerins d'y croire, une grande tranchée a été creusée sur plusieurs mètres jusqu'à un bras du Jourdain afin de pouvoir irriguer la fameuse zone du baptême au pied du grand escalier.

Le lieu du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte     Le Lieu du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Les signes trouvés sur les restes de dallage et mosaïques de l'église permettent de confirmer que ce fut une église dédiée à Jean-Baptiste.

Eglise originelle de Jean-Baptise sur le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte Eglise originelle de Jean-Baptise sur le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte
Eglise originelle de Jean-Baptise sur le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

On reprend alors notre marche pour, après environ 500 mètres, arriver près d'une église orthodoxe moderne dédiée aussi à Jean Baptise.

En route vers La Nouvelle Eglise de Jean-Baptise sur le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte La Nouvelle Eglise de Jean-Baptise sur le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte Dans la Nouvelle Eglise de Jean-Baptise sur le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte Dans la Nouvelle Eglise de Jean-Baptise sur le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

C'est là qu'on peu descendre dans le Jourdain pour y recevoir le sacrement du baptême ou se servir dans le bénitier.

    Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte                Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Mais attention, il en faut pas s'avancer trop loin au milieu de la rivière (qui ne fait d'ailleurs pas plus de 5 mètres de large). Les militaires veillent au grain, car à moins de 5 mètres, de l'autre côté du mince filet d'eau, c'est Israël.

Israël depuis le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte     Israël depuis le Site du Baptême de Jésus Christ, au bord du Jourdain, près de la Mer Morte

Puis on prend le chemin du retour vers le bus, en traversant à nouveau à pieds « La jungle du Jourdain ». Et après cette promenade spirituelle, le matérialisme reprend vite le dessus. Le bus nous dépose à l'arrière du centre des visiteurs, et donc, pour rejoindre la voiture, il faut traverser le centre et sa dizaine de boutiques souvenirs.

Si vous planifiez une visite vers ce lieu, sachez que le plus grand pèlerinage annuel est prévu chaque année pour l'Epiphanie le 6 janvier.

Bonne méditation

 

[Amman] [Petra] [Wadi Rum] [Jerash] [La Mer Morte] [Site Baptême Jésus] [Nebo-Madaba] [Karak] [Aqaba] [Umm Qais] [Châteaux] [Ramadan]