Goa

Aujourd'hui, je veux vous présenter l'état de Goa, considéré comme le plus petit état de l'Inde en superficie avec 3702 km2 (un tout petit peu plus que le canton de Vaud). Le plus grand état indien est le Rajasthan, avec plus de 342'000 km2 (à peu près la taille de la RDC ou de l'Allemagne). Goa fut dominée par les portugais pendant 450 ans, avant d'être mis sous le joug indien.

Il est toujours possible de visiter quelques vestiges de l'occupation portugaise, surtout dans la ville de Vieux Goa. Ville de moins de 10'000 habitants, elle compta à son apogée plus de 20 églises différentes. On peut notamment visiter la basilique du Bon Jésus. De style baroque du début 17e siècle, elle est aujourd'hui placée sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Vieux Goa - Basilique du Bon Jésus

C'est un lieu très prisé des catholiques, car cette basilique renferme le tombeau de Saint François Xavier, surnommé Apôtre des Indes. François Xavier fut un missionnaire jésuite espagnol du 16e siècle, qui, avec Ignace de Loyola, fonda la Compagnie de Jésus.

Vieux Goa - Basilique du Bon Jésus         Vieux Goa - Basilique du Bon Jésus

De l'autre côté de la route se trouve la Cathédrale Sainte Catherine. Elle est la cathédrale de l'archidiocèse catholique de Goa, qui à l'époque s'étendait du Cap de Bonne Espérance en Afrique du Sud à la Chine et au Japon. Elle est considérée comme une des plus anciennes et larges églises d'Asie. Plusieurs fois agrandie, elle connait sa forme actuelle suite à la chute d'une des tours au 18e siècle. Dans la tour restante se trouvent 5 cloches, dont une surnommée la cloche d'or en raison de sa tonalité. C'est dans cette cathédrale que Saint François Xavier a exercé une partie de son ministère.

Vieux Goa - Cathédrale Sainte Catherine          Vieux Goa - Cathédrale Sainte Catherine

  Vieux Goa - Cathédrale Sainte Catherine

Juste à côté de la cathédrale se trouve également l'église de Saint François d'Assise (aussi classée à l'UNESCO), construite au 17e siècle par les Portugais. Sa particularité est que le sol de la nef est rempli de tombeaux.

Vieux Goa - Eglise de Saint François d’Assise          Vieux Goa - Eglise de Saint François d’Assise

La visite du Vieux Goa se poursuit vers les ruines de l'Eglise Sainte Augustine. Cette église fut construite aussi au 16e siècle et se trouvait adjacente à un monastère des Augustins. L'église compta 4 clochers, mais après son abandon au 19e siècle, le tout tomba en ruine. Le monastère en son temps fut le plus grand bâtiment de Goa.

Vieux Goa - Eglise Sainte Augustine Vieux Goa - Eglise Sainte Augustine

Nous pouvons maintenant quitter l'ancienne capitale pour se rendre dans la nouvelle capitale : Panaji. Rien de très particulier à y découvrir, si ce n'est son style coloré d'ambiance portugaise, ainsi que l'église Baroque Notre Dame de l'Immaculée Conception, construite en 1540. Pour les touristes, il existe les tours en bateaux avec repas.

Panaji - chef-lieu de Goa - Notre Dame de l’Immaculée Conception Panaji - chef-lieu de Goa - Notre Dame de l’Immaculée Conception

Panaji - chef-lieu de Goa Panaji - chef-lieu de Goa

Panaji - chef-lieu de Goa

Panaji - chef-lieu de Goa Panaji - chef-lieu de Goa

Ce qui fait l'attrait de Goa, se sont surtout les plages, au Sud et au Nord de Panaji qui attirent des hordes de touristes. Les Delhiites fuyant la capitale à Noël et à Pâques pour les plages de Goa, il faut réserver son séjour des mois à l'avance pour ces périodes. Le bord de mer est rempli de magasins de plages, de restaurants sur le sable, de loueurs de chaises longues. On peut même y faire du jet ski, de la plongée, du parachute ascensionnel… Bref, les hôtels se développent à une vitesse fulgurante et on pourrait se croire sur la Côte d'Azur française (à bien des détails près bien entendu, le PIB n'étant pas le même).

Plage de Candolim Goa Plage de Candolim Goa

Plage de Candolim Goa Plage de Candolim Goa

 

 

[New Delhi] [Fête Nationale] [Srinagar] [Fatehpur Sikri] [Agra] [Taj Mahal] [Amritsar] [Calcutta] [Kerala] [Goa]