Fête Nationale

Dans la République indienne actuelle, il y a deux dates importantes : le 15 août 1947, jour de la proclamation de l'Indépendance face aux Britanniques, et le 26 janvier 1950, jour de l'adoption de la constitution indienne.

Et avec un peu de recherches, vous remarquerez que l'indépendance du Pakistan date elle aussi du 14 août 1947. Pour en savoir plus, je ne peux que vous recommander de lire l'histoire de la formation de ces deux pays, et le rôle joué par le futur premier ministre Nehru ainsi le Mahatma Gandhi, père fondateur de l'Inde.

Donc comme vous vous en doutez, aujourd'hui je veux vous parler de comment est célébrée l'adoption de la constitution à New Delhi. Elle est célébrée en bien plus grande pompe que la fête de l'indépendance en août. Il faut dire qu'entre une parade en janvier par 15-20 degrés avec un risque de pluie quasi nul ou bien une parade en pleine mousson par 35-40 degrés avec pluie presque assurée, le choix est vite fait. A New Delhi, c'est surtout l'occasion d'un grand défilé militaire sur l'avenue Rajpath (chemin des rois en hindi), le boulevard des grandes cérémonies de Delhi. On pourrait comparer ce défilé et ce boulevard à la fête du 14 juillet sur les Champs Elysées de Paris.

Rashtrapati Bhavan - Palais présidentiel et gouvernement  Rashtrapati Bhavan - Palais présidentiel et gouvernement

Le Rajpath s'étend de la colline Raisina, quartier du palais présidentiel (appelé Rashtrapati Bhavan en hindi) et des bureaux du Premier Ministre jusqu'à la porte de l'Inde (India Gate), monument conçut par Lutyens qui s'est inspiré de l'Arc de Triomphe de Paris.

India Gate  India Gate

Les immenses espaces verts de chaque côté en font un lieu idéal pour les sorties du dimanche des indiens de la capitale, mais surtout cela permet un très beau dégagement et de nombreux gradins pour la foule immense qui veut assister à la parade.

Rajpath  Rajpath

J'ai eu la chance d'assister à la parade le 26 janvier 2013. Cependant, vu les normes de sécurité, vous n'en verrez aucune photo du jour de la parade, mais des photos prises en cours d'année. J'aurais voulu prendre des photos des préparatifs en janvier 2014, mais les événements en ont décidé autrement. Laissez donc libre court à votre imagination.

Alors que d'habitude la place d'India Gate grouille de monde, depuis mi-décembre 2012 environ, la place est déserte. En effet, 6 semaines avant la grande parade, tout rassemblement est interdit sur la place afin de sécuriser les lieux et préparer la construction des nombreuses infrastructures pour la cérémonie. Cependant, comme vous avez pu le lire dans les nouvelles de décembre 2012, les préparatifs ont été quelques peu perturbés en 2012 en raison des immenses manifestations qui se sont déroulées sur cette place fin décembre, en raison de l'histoire du viol collectif d'une étudiante. Une goutte d'eau qui a fait déborder le vase de la ville surnommée capitale indienne du viol.

Quelques jours avant la parade, tout se précipite. Plusieurs répétitions générales se succèdent sur l'avenue, impliquant des fermetures de routes, et donc de nombreux bouchons. Un matin sous la pluie, un autre dans le brouillard, un autre par grand froid, un dernier sous un magnifique ciel bleu. Ils ont tout eu cette année 2013. Et pour la sécurité et craintes d'attentats (des séparatistes du cachemire, des maoïstes de l'Est, voir des Naxalites), on observe un important dispositif policier et militaire dans la ville, avec plus de barrages routiers sur les grandes artères, ce qui n'améliore pas le trafic déjà très congestionné.

Pour le jour J, il faut pouvoir garantir sa place, car il y a comme souvent bien plus de billets que de places disponibles. Le meilleur moyen est donc d'arriver juste après l'ouverture des barrières, à 7h du matin, même si le cortège n'aura lieu qu'à 10h. Bref, il faut être patient, et surtout qu'on n'a pas beaucoup de chose pour se divertir, vu la liste des articles interdits à prendre dans l'enceinte :

Sac, valise, nourriture, radio/transistor, téléphone portable ou pager, enregistreur cassette, appareil photo, jumelles, agenda électronique, ordinateur portable, clé de voiture radio-contrôlée, armes et munitions, thermos, bouteille, cigarette, allumettes, briquets, couteau, ciseaux, lames, tournevis, alcool, cannettes, épée, matériel tranchant, pétards, feux d'artifices, parfums, objets inflammables, parapluie, sprays, armes factices, caméra, ipod, câbles, explosifs en tous genres.

Très tôt le matin, une foule pédestre s'avance vers l'avenue principale, tout comme certaines voitures. De grands panneaux indiquent les parkings attribués en fonction des macarons et à quel endroit marcher pour trouver la bonne porte d'entrée. En tous cas, il semble que les piétons soient bien plus disciplinés que les conducteurs de voitures. A l'approche du premier contrôle qui vérifie que les gens soient bien munis d'un ticket, les gens se mettent en file indienne (c'est le cas de le dire) sans se bousculer. Au bout de la rue, nous nous trouvons devant les couloirs nous menant à nos portes respectives. L'avenue étant bordée de grandes étendues vertes, ce fut très facile d'ériger de nombreux pieux et barrières pour canaliser la foule. Au contrôle de détecteur de métaux, c'est tolérance zéro. Rien ne passe : pas de sac, ni de clé radiocommandée de voiture, pas même une barre de céréales (et bien entendu pas d'eau disponible).Peut-être le policier qui m'a contrôlé à fait du zèle, mais j'ai même du jeter ma petite monnaie dans la poubelle (je vous rassure, il y en a qui se sont empressés de fouiller les poubelles, une fois le cortège commencé).

Et puis l'attente commence. Vers 9h, le convoi du premier ministre passe, pour aller déposer une gerbe de fleur sur la tombe du soldat sous la porte de l'Inde (India Gate) avant de revenir vers la tribune officielle (située à 100m à peine de l'endroit où je me trouvais). Et vers 10h, arrive enfin le président de l'Inde, avec son invité d'honneur pour 2013, le jeune roi du Bhoutan voisin.

Pour le reste, je vous laisse apprécier les vidéos de la parade 2013 :

Et pour la parade de 2014 : https://www.youtube.com/watch?v=hayJ81ZuA2c
En 2015, le président des USA Barack Obama fut l'invité d'honneur.

Vue les tensions avec le Pakistan voisin, vu la taille de l'Inde et de son armée, on aurait pu s'attendre à une plus grosse démonstration de sa force militaire. Mais rien de tout cela, Ce furent plutôt les hommes de toutes les forces armées qui ont été mis à l'honneur, tous comme les différents états indiens. Et si certains veulent plus de détails sur tel ou tel char, un livret décrivant l'ordre de la parade, avec un descriptif de chaque char défilant nous a été fourni.

Une fois la parade terminée et le président parti, nous pouvons quitter l'enclave. Et là également, tout se fait dans le calme et la discipline, les rues étant libres de tout trafic. En revanche, il faudra un peu plus de temps pour quitter le parking, car une fois au volant, chacun redevient maître de la route. Et vu les milliers de personnes, certains feront des kilomètres avant de trouver de la place dans un bus ou dans un rickshaw.

Connaissant Delhi comme grouillante et animée de partout, ce fut étrange de trouver cette ambiance calme et organisée, l'espace d'une matinée, presque un peu surréaliste.

Rajpath et India Gate

Bonne parade.

 

[New Delhi] [Fête Nationale] [Srinagar] [Fatehpur Sikri] [Agra] [Taj Mahal] [Amritsar] [Calcutta] [Kerala] [Goa]