Conclusion

Le lundi 23 août 1999, c'est la journée de clôture des activités de vacances. Deux heures de spectacle où chaque groupe nous fait part de son travail : Musique, danses, chants, théâtres, artisanat, peinture, cuisine, défilé de mode, tout y est. La fête se termine par un grand apéritif pour tous les responsables de l'association, du programme d'été et tous les auxiliaires de l'orphelinat. Les enfants ne sont pas en reste avec distribution de bonbons, biscuits, boissons, pâtés, etc. Il y tout de même un certain brin de nostalgie, car cette journée signifie la fin d'une merveilleuse aventure. De plus, le même soir, il y a un souper d'adieux à l'hôpital pour trois des volontaires qui ont travaillé ici pendant une année et demie.

Balançoire

Dans l'ensemble, tout le monde tire un bilan positif et beaucoup parlent de revenir. Ce fut un camp (si on peut dire ainsi) très différent de ceux que nous avons pu vivre jusqu'ici. Certains responsables nous ont déjà dit qu'ils avaient été très enthousiasmés par notre programme et qu'ils restent ouverts à de nouvelles propositions du genre. Ils aimeraient bien que pour les étés futurs deux personnes viennent s'occuper de la troupe scoute pendant les vacances. De notre côté, nous avons également pris contact avec le commissaire national des scouts d'Haïti ainsi que le responsable régional, afin qu'ils favorisent le contact de la troupe Ste Hélène avec les troupes des environs. Nous avons aussi laissé sur place tout le matériel que nous avions amené pour que les chefs haïtiens puissent continuer le travail jusqu'à l'été prochain. Lorsque nous avons posé la question aux enfants sur les suites à donner, une vingtaine était intéressée à se voir régulièrement. De notre côté, en Suisse, nous pensons qu'il serait bien d'envoyer des compte-rendu de nos réunions de manière régulière, afin de leur donner des idées. Comme ils n'ont aucun antécédent scout, ce n'est pas évident pour eux de trouver des idées. Pour Dittia et moi, le séjour haïtien a encore duré quelques semaines. Le programme avait beau être fini, pas le temps de s'ennuyer ici, entouré de 500 enfants. On trouve toujours de quoi s'occuper. Une dernière question pour terminer : pouvez-vous me dire où sont passés les mois de juillet et d'août ?

Enfant

Top


Sommaire          Précédent: Sur le terrain       Suivant: Paroles d'enfants

David Vaucher

[Sommaire] [Introduction] [L'association] [Sur le terrain] [Conclusion] [Paroles d'enfants] [Prière scoute] [Contacts] [Galerie de photos] [Liens]